Forum L'armateur.net

FAQ - Rechercher - Liste des membres - Groupes d'utilisateurs - Connexion - Inscription



   L'armateur.net
   Autres Editions (+ de 2 mois)
   Un tour du Monde avec Armel Le Cléac'h (Mars 2012)

  Bas
  Page : 1  
Auteur
   Un tour du Monde avec Armel Le Cléac'h (Mars 2012)  
 
Like
Contre-amiral
Posté le 29/02/2012 à 02:50:25
Voir le profil de Like Editer le sujet Répondre à ce message Envoyer un message privé à Like  
 
 



Etat du membre Hors ligne
Messages : 7 742
Depuis : 03/09/2009

 
Le Cléac'h : «Sphère positive»



Jusqu'au départ du Vendée Globe en novembre prochain, Armel Le Cléac'h (Banque Populaire) nous fait vivre la préparation à son deuxième Tour du monde en solitaire sur le site du quotidien sportif l'EQUIPE. Premier épisode consacré aux divers entraînements.





«En ce moment, on fait pas mal de travaux sur le monocoque en vue du Vendée et nous le remettrons à l'eau dans un mois. Il est actuellement à Lorient où je passe en moyenne deux jours par semaine pour faire un point technique. Alors, je suis donc un peu privé de bateau mais j'ai eu la chance de faire quelques jours de navigation avec Jeanne Grégoire en Figaro. Elle avait besoin d'un équipier pour un stage. Il y en a en ce moment à Port-La-Forêt en prévision de la Transat AG2R en classe Figaro. Reprendre un peu la mer, ça fait du bien même si ces derniers temps les conditions de navigation ne sont pas forcément très agréables. Avec le froid, on préfère presque être en salle d'entraînement.

La semaine dernière, il s'agissait de revoir les manoeuvres avec des changements de voile, virements, empannages, départs... On passe ainsi trois jours sur l'eau et, chaque matin, nous avons un briefing-débriefing vidéo. Des entraîneurs sont sur l'eau, ils filment tout, analysent et ensuite nous en discutons. Cela nous permet de voir ce qui peut être amélioré. L'entraînement est indispensable. Et, dans la voile, il faut travailler tous les domaines et le faire assez tôt. Il a la préparation à terre, avec la météo, la préparation physique, la formation médicale, le choix des voiles pour la course, la technique car nous devons savoir réparer les problèmes qui peuvent subvenir... Tout se travaille, il n'y a pas de secrets pour essayer d'aller chercher une belle place.

La préparation pour le Vendée nous l'avons ainsi entamée il y a maintenant presque un an avec Banque Populaire. C'est incontournable pour une grosse épreuve qui dure trois mois. Pour le physique, nous avons un prépareur détaché pour faire des séances. On fait du cardio en salle, du renforcement musculaire, du gainage car nous sommes pas mal sollicités au niveau du dos notamment en barrant beaucoup. En fait, plus on est en forme, mieux on arrive notamment à gérer son sommeil en mer, on récupère plus facilement. En revanche, je ne fais pas de préparation mentale, certains skippers en font. Cela existe depuis quelques années. J'ai testé mais ça ne m'a pas forcément plus. Je préfère m'entourer de gens avec lesquels j'ai l'habitude de travailler, cela me place dans une espèce de sphère positive.

Les choses ont beaucoup évolué finalement dans le monde de la voile. Le premier Vendée en 1989 n'avait rien à voir. C'était un peu l'aventure, les marins ne savaient pas trop où ils allaient : un premier Tour du monde en solitaire et sans assistance, c'était un peu particulier. Il n'y avait pas toute cette préparation. Aujourd'hui, le niveau s'est accru, on joue moins sur l'expérience de chacun, c'est plus sur la préparation à terre du bateau et sur l'eau qui est importante. Il faut essayer de parer au mieux même si on n'est jamais à 100% dans chacun des domaines. Après, il faut naviguer, pour connaître son bateau par coeur pour réussir à finir cette course où les embarcations et les hommes sont mis à rude épreuve. « Plus on navigue et mieux on se porte » comme on dit, il n'y a pas de secrets, c'est sur l'eau que l'on apprend.»




_________________________________





Présentation du skipper :



Armel Le Cléac'h, surnommé le Chacal, est passé professionnel en 1999. Après avoir fait les belles heures de Brit Air, avec notamment une belle deuxième place derrière Michel Desjoyeaux dans le Vendée Globe en 2008, le skipper breton rejoint le team Banque Populaire. Il a un objectif en tête, un nouveau tour du monde dont il prendra le départ, depuis les Sables d'Olonne en novembre prochain.


Le rendez-vous est pris pour le mois prochain.


* TheBigBang, journaliste exclusif du Petit Armateur. *




--Message édité par Sillveolia le 02/04/2012 à 22:34:34--
__________________________
Administratrice

Droit Devant

 
  Page : 1

Aller à :

   L'armateur.net
   Autres Editions (+ de 2 mois)
   Un tour du Monde avec Armel Le Cléac'h (Mars 2012)

Haut



Copyright Mes-Forums
Version 2.1.8 © 2003-2017